Sélectionnez votre véhicule Marque Modèle Année  
 

Mercedes dévoile une toute nouvelle Classe A

La compacte de Mercedes fait une spectaculaire montée en gamme.  

Apparue en 2012, en même temps que l'actuelle A3, la troisième génération de Classe A laisse déjà la place à un tout nouveau modèle (alors qu'Audi changera sa compacte en 2019). Et Mercedes frappe fort, avec une auto à la présentation intérieure et à la dotation technologique dignes des segments supérieurs.

Avant d'en reparler, donnons un coup d'œil à son design extérieur. Impossible de confondre l'ancienne et la nouvelle. La Classe A change de visage, avec une calandre abaissée, plus agressive, et des optiques étirées vers les ailes. A l'arrière, les feux débordent désormais sur le hayon, avec une pointe qui vient toucher l'emplacement de la plaque d'immatriculation.

A l'intérieur, comme dans les Classe E et S, on retrouve sur les versions hautes deux écrans en enfilade (des 10,25 pouces), mais sans casquette (on espère que la visibilité par temps ensoleillé sera bonne). La planche de bord se fait moins sportive, mais plus aérienne et chic, avec une bande de diodes qui passe même par les aérateurs en turbine. La qualité de présentation fait un grand bond en avant.

La Classe A corrige aussi un autre de ses défauts, à savoir une habitabilité médiocre. Les passagers de la banquette gagnent 36 mm d'espace aux jambes. Le coffre s’agrandit de 29 litres, avec 370 litres. Mais ces gains s'expliquent aussi par un allongement de la voiture de 13 cm, ce qui porte la longueur à 4,42 mètres, une valeur importante dans la catégorie.

L'auto marque les esprits avec sa dotation... mais il faudra y mettre le prix et passer par les options. La A pourra avoir une conduite en partie autonome et sera capable de doubler seule sur voie rapide. C'est surtout en matière de multimédia qu'elle fait fort, avec une commande vocale hyper évoluée. Il suffira de dire « j'ai froid », pour que la température du chauffage augmente.

La Classe A commencera sa carrière avec seulement trois moteurs à quatre cylindres. Côté essence, il y aura un 1.4 de 163 ch (partagé avec Renault-Nissan) et un 2.0 de 224 ch. Pour le diesel, ce sera un 1.5 d'origine Renault, de 116 ch.

 

Notre Car Configurator, étape essentielle pour booster votre moteur

  Sélectionnez votre véhicule
Marque Modèle Année