Sélectionnez votre véhicule Marque Modèle Année  
 

Quand et comment changer ses balais d'essuie-glace ?  

Il faut le faire plus souvent que vous ne le pensez sûrement !

Vous pensez à contrôler régulièrement la pression de vos pneumatiques et le fonctionnement de vos éclairages. Mais depuis quand n'avez-vous pas jeté un œil à l'état de vos essuie-glace ? D'ailleurs, l'avez-vous déjà fait ne serait-ce qu'une fois depuis l'achat de votre voiture ? C'est un petit élément, qui ne coûte pas cher, et pourtant il est très important pour la sécurité, de nombreux accidents ayant pour origine un manque de visibilité.

A quel moment faut-il changer ses essuie-glaces ? Le conseil de base, c'est de les changer une fois par an, plutôt au printemps. Si vous pensez ne pas user autant vos balais, faites un contrôle régulier de l'état du caoutchouc. Des indices simples à détecter trahissent un mauvais état : les essuie-glaces glissent mal, se déplacent avec des mouvements saccadés, laissent des traces ou tout simplement font du bruit.

Comment changer ses essuie-glaces ? C'est une opération très simple, pas besoin donc de demander au garagiste de le faire ! Il faut d'abord logiquement en acheter des neufs, en vérifiant bien la compatibilité avec votre véhicule. Demandez conseil au vendeur si vous avez un doute. Il y a des modèles à des prix très variables, en fonction de la marque et du niveau de qualité. On va dire que le prix moyen est de 20 à 30 euros pour un jeu.

Le changement est simple. Après avoir soulevé le bras, et protégé le pare-brise avec un linge au cas où celui-ci tomberait brusquement, il faut mettre l'essuie-glace à l'horizontale puis enlever le balai : on appuie sur une petite languette pour libérer le balai. Ensuite, vous insérez le nouveau balai dans le bras, jusqu'à entendre un petit clic. Attention si les deux balais sont de tailles différentes sur votre modèle.

Comment faire durer ses essuie-glaces ? Avant de s'en servir, attendez un peu pour avoir un pare-brise humide. L'hiver, il faut décoller les bras pour éviter que le caoutchouc s'accroche au pare-brise gelé et s'arrache. Si vous ne l'avez pas fait, dégivrez bien le pare-brise avant de lancer les essuie-glaces. S'il y a une grosse saleté sur le pare-brise, passez d'abord un coup de raclette pour l'enlever.

 

Notre Car Configurator, étape essentielle pour booster votre moteur

  Sélectionnez votre véhicule
Marque Modèle Année  
 

Ce site utilise des cookies et vous donne le contrôle sur ce que vous souhaitez activer